permis-conduire

3 astuces pour réussir votre permis de conduire

Les points importants à connaître pour réussir l’examen du permis de conduire

Vous venez d’échouer à votre examen du permis de conduire ? Ne vous découragez pas. Il faut savoir que 50 % des candidats ne réussissent pas de la première tentative. À la deuxième tentative, le taux de réussite atteint les 90 %. Tout cela pour vous dire que la réussite du premier coup n’est pas la règle. L’important c’est d’être bien informé sur certains détails qui peuvent changer votre résultat, comme la façon de conduire, la maîtrise de soi, l’attitude de l’inspecteur, les points de vigilance…

Découvrez donc dans cet article les conseils pour mieux gérer ces points importants.

Anticipez l’attitude de l’inspecteur

Ceux qui ont déjà échoué à l’examen de conduite vous confirmeront que l’attitude de l’inspecteur a beaucoup impacté leurs performances pendant l’examen. En effet, vous pouvez tout à fait tomber sur un inspecteur très froid et qui ne se gênera pas pour vous hurler dessus à la moindre faute. Surtout, ne vous laissez pas déstabiliser. Cette attitude cache souvent une évaluation pour tester votre capacité à conduire en cas de pression.

Inversement si vous tombiez sur un inspecteur qui vous semble sympa et flexible sur votre conduite, c’est qu’il teste également votre concentration. En effet, il vous parlera d’un ton très compréhensif et il discutera même avec votre moniteur en vous laissant vous débrouiller comme si vous n’étiez plus le centre d’intérêt. Encore une fois, évitez d’être distrait par cette conversation sympathique, car la moindre erreur, il n’hésitera pas à le marquer sur votre évaluation.

Gardez en tête deux mots : concentration et confiance

Il n’est sûrement pas nécessaire de vous rappeler à quel point la concentration est importante pendant l’examen. En complément de la concentration, soyez toujours lucide et gardez un œil sur tous les détails qui impacteront votre façon de conduire. Il est donc très important de ne pas se relâcher même sur le chemin du retour. Chaque moment compte pour votre résultat.

Faites preuve de confiance en vos connaissances et conduisez de façon naturelle tout en respectant les règles de conduite. Cela peut paraître difficile avec l’inspecteur qui vous contrôle en temps réel, mais il faut essayer de se maîtriser au maximum. Le moindre signe de stress ou de manque de confiance impactera directement votre taux de réussite.

Soyez vigilant sur les changements de vitesse

Le respect de la vitesse est un point sur lequel l’inspecteur sera inflexible. Et quand on parle de respect de la vitesse, ce n’est pas uniquement l’excès, mais également la baisse de vitesse sur une route inappropriée. De plus, une conduite trop lente et prudente sera interprétée comme un manque de confiance en vous. Pour l’inspecteur, c’est déjà une raison valide pour vous refuser le permis.

Rester bien attentif au panneau qui limite la vitesse. Il arrive facilement que vous rouliez à 50 km/h alors que la limite de vitesse que vous venez de dépasser indiquait 30 km/h. Une telle situation n’est pas très grave en conduite normale si vous avez dépassé la limite pendant quelques secondes, mais soyez sûr que l’inspecteur le remarquera pendant l’examen.

Enfin pour connaître vos résultats de votre permis de conduire vous pouvez directement accéder au portail du gouvernement qui donne tous les résultats.

Auteur de l’article : Patrick

Grand amateur d'automobile et de courses de voitures, vous trouverez toutes les dernières informations du monde auto dans mes derniers articles.