Sign in / Join

Comment activer l'Essuie-glace arrière Audi A4 ?

Les essuie-glaces se situent sur le pare-brise des véhicules. Par temps de pluie, ils ont pour rôle de dégager le pare-brise afin d’assurer au conducteur une meilleure visibilité de la route. Vous pouvez également utiliser les essuie-glaces pour nettoyer votre pare-brise à l'aide du liquide lave-glace. Cependant, comment active t-on cet équipement sur une Audi A4 ? On vous dit tout.

Fonctionnement des essuie-glaces

Les essuie-glaces ainsi que le lave-glace de votre Audi A4 ne fonctionnent que si vous mettez le contact d’allumage du véhicule. Lorsque le véhicule est à l'arrêt de manière temporaire comme par exemple dans un feu de circulation, vous aurez remarqué que la vitesse de balayage se réduit de manière automatique. Si votre Audi A4 est doté d’un capteur de pluie, celui-ci active de façon automatique le balayage intermittent. Lorsque vous mettez en marche le contact d’allumage, les gicleurs de lave-glace se chauffent instantanément. Selon la vitesse de votre véhicule, les intervalles de balayage sont contrôlés en fonction des diverses positions de fonctionnement de vos essuie-glaces. Lorsque vos phares sont allumés, actionnez pas le le levier d’essuie glace de manière brutale de peur d’épuiser le liquide de lave-glace.

A lire également : Lamborghini Urus hybride : date de sortie et spécifications attendues

Procédure pour activer l’essuie-glace arrière

Afin d’activer l’essuie-glace arrière de votre Audi-A4, nous vous présentons les différentes procédures que vous pouvez suivre ici.

Lire également : Les voitures Nissan : pour profiter d’innombrables avantages

Le balayage intermittent

Afin que les essuie-glaces s'activent effectivement vous devez suivre toutes les procédures . Ainsi, vous devez d’abord envoyer le levier d’essuie-glace vers l’avant afin qu’il soit dans le cran. L’essuie-glace arrière se met en marche environ toutes les quatre secondes

Le lavage ou balayage automatique

A ce niveau, vous devez poussez le levier d’essuie-glace vers l’avant de manière franche en positions 2. Ensuite, maintenez le dans la même position durant toute la durée de fonctionnement du lave-glace arrière. Vous pouvez ensuite talocher la pression exercée sur le levier. L’essuie-glace fonctionne encore pendant quatre secondes globalement.

La coupure du balayage dit intermittent

A ce niveau, vous devez ramener le levier d’essuie-glace vers l’arrière de sorte à ce qu’il se retrouve dans sa position initiale. L'essuie-glace arrière s’active lorsque vous engagez la marche arrière en ayant au préalable activer l’essuie-glace avant.

Il est important que les balais de vos essuie-glaces soient en parfait. En effet, ils sont indispensables à votre sécurité routière ainsi qu’à une bonne visibilité. Vous éviterez ainsi les risques d’accidents. Par temps de gel, pensez à vérifier si le balais d’essuie-glace n’est pas coincé par le gel avant d’actionner l’essuie-glace arrière. Si vous ne le faites pas, le moteur risque de se couper en pleine circulation.

Conseils d'entretien pour les essuie-glaces

En plus de savoir comment activer l'essuie-glace arrière de l'Audi A4, il faut prendre soin de vos essuie-glaces pour éviter les coûts élevés liés à leur remplacement prématuré. Voici quelques conseils d'entretien pour garder vos essuie-glaces en bon état et prolonger leur durée de vie.

Vérifiez régulièrement vos balais d'essuie-glace pour vous assurer qu'ils ne sont pas usés ou endommagés. Si vous remarquez des signes d'usure tels que des rayures sur le pare-brise ou un bruit excessif lorsqu'ils fonctionnent, il est temps de remplacer les balais.

Lorsque vous nettoyez votre voiture, n'hésitez pas à nettoyer aussi vos essuie-glaces avec une solution douce et non abrasive. Cela aidera à éliminer la saleté et les débris qui peuvent s'accumuler sur les lames au fil du temps et affecter leur efficacité.

Pensez aussi à utiliser un produit antigel spécialement conçu pour empêcher l'eau de geler sur le pare-brise pendant les mois froids d'hiver. Ceci est particulièrement important si vous vivez dans une région où le gel est fréquent, car cela peut endommager gravement vos essuie-glaces.

Évitez d'utiliser vos essuie-glaces lorsque votre pare-brise est sec, car cela peut causer des dommages inutiles aux balais. Utilisez plutôt votre pulvérisateur de liquide lave-glace avant d'actionner les essuie-glaces afin qu'il y ait un film d'eau sur le pare-brise.

En suivant ces conseils d'entretien simples, vous pouvez prolonger la durée de vie de vos essuie-glaces et garantir une meilleure visibilité lors de la conduite. Il faut remplacer les balais d'essuie-glace selon les recommandations du fabricant pour éviter tout problème inutile pendant la conduite.

Problèmes courants et solutions pour les essuie-glaces de l'Audi A4

Il arrive que les essuie-glaces de l'Audi A4 rencontrent des problèmes courants qui peuvent rendre leur utilisation difficile voire impossible. Effectivement, il est possible que vous fassiez face à un système d'essuyage bruyant ou grinçant, ou encore qu'ils ne fonctionnent plus du tout. Dans ce cas-là, pas de panique ! Il y a plusieurs solutions pour résoudre ces problèmes.

Si vos essuie-glaces font du bruit, cela peut être dû à une lame usée ou endommagée. La solution consiste simplement à remplacer la lame en question par une nouvelle. Cela garantit aussi une meilleure visibilité lorsqu'il pleut ou qu'il neige.

Dans le cas où ils ne fonctionnent plus, vérifiez tout d'abord si le fusible dédié n'est pas grillé et remplacez-le au besoin. Si cela ne suffit pas, il se peut que le moteur des essuie-glaces soit endommagé et nécessite un remplacement complet.

Si vous constatez des traînées sur votre pare-brise après avoir utilisé les essuie-glaces, ceci indique probablement que vos balais sont sales ou ont atteint leur fin de vie utile. Remplacez-les pour éviter toute gêne pendant la conduite.

En respectant ces quelques conseils simples mais efficaces concernant l'utilisation et l'entretien des essuie-glaces de l'Audi A4, vous pouvez facilement prolonger leur durée de vie et garantir une conduite en toute sécurité quelles que soient les conditions météo auxquelles vous êtes confronté(e).