Sign in / Join

Comment choisir son concessionnaire ?

Pendant les acquisitions de voitures, seul le choix du modèle ne se révèle indispensable. À ce sujet, vous devez encore veiller à opter pour un bon concessionnaire. De nos jours, le marché se compose de divers réseaux de distributions qui détiennent chacun des dispositifs organisés. Alors, comment choisir son concessionnaire ? Découvrez-le au travers de cet article !

Choix du concessionnaire : Être bien conscient des changements

Avec l’arrêt des chaînes de production et les perturbations dans le fret, les manufacturiers ont eu toutes les misères du monde à pouvoir fournir les concessionnaires en autos neuves. Les conséquences sont sans appels, il y a les longs délais d’attente pour la livraison du véhicule, une augmentation des prix et une augmentation des taux d’intérêt du financement. Mis à part ceci, il y a la disparition de l’aspect négociation du prix lors de la transaction.

A découvrir également : Les voitures de sport les plus excitantes à conduire

Choix du concessionnaire : Les références

Vous désirez acheter une voiture de la même marque qu’un de vos proches ? Demandez-lui ce qu’il a pensé de son expérience, s’il referait affaire avec le même concessionnaire. Cela vous permettra de savoir ce qu’il a pensé d’un concessionnaire en particulier. Les vendeurs d’autos en concession souhaitent fidéliser les clients, pour les revoir pour leur prochain achat mais aussi servir leurs proches.

Choix du concessionnaire : La qualité du service

Il est assez simple de vérifier la réputation d’un concessionnaire que ce soit avec les avis Google ou encore avec les jugements du Québec disponibles sur le site Soquii. Vous pourrez aussi vérifier de la Corporation des concessionnaires automobiles du Québec et le dossier d’un concessionnaire membre.

A découvrir également : Tarif réparation pare-brise voiture : coûts et astuces économiques

Choix du concessionnaire : La localisation

Une fois votre décision prise sur le choix d’un véhicule, vous devrez vous rendre plusieurs fois en concession. Et ce, pour choisir un modèle. Vous pourrez aussi choisir des options, faire un essai routier, signer le contrat de vente, prendre possession du véhicule.

Une fois acquis, vous devrez vous rendre une à deux fois par an chez le concessionnaire pour l’entretien afin de faire réaliser l’entretien prescrit par le constructeur. Si votre véhicule est un démonstrateur, il serait prudent de le faire inspecter. Et ce, comme vous le feriez pour une auto d’occasion.

Choix du concessionnaire : La spécialisation

Certains concessionnaires d’une même marque seront spécialisés, par exemple dans les véhicules haut de gamme. Leurs services seront plus orientés vers cette clientèle. Par exemple avec la mise à disposition d’un lounge pour l’attente ou la possibilité de recevoir un véhicule de courtoisie ou encore un service de voiturier.